Ensemble contre l'endométriose:

Le site qui change la donne et prend en charge ce que la gynécologie ignore

Ensemble, nous sommes plus forts

Le concept de l'iceberg

Les 2/3 des signes cliniques de l'endométriose n'ont pas été explorées.
Nous essayons de vous éviter un tas de souffrances grâce à nos découvertes thérapeutiques.

LES VRAIS SIGNES REVELATEURS DE LA MALADIE

Étude faite sur plus de 350 cas suivis à l'International
Chiffre en hausse tous les jours

Les douleurs

Douleurs des règles

Femme souffrant du ventre

Douleurs du genou

Femme souffrant du genou

Douleurs au rachis cervical et à l’épaule

Un fort pourcentage des femmes présente cette affection 

LES AUTRES SIGNES CLINIQUES D’ENDOMETRIOSE DECOUVERTS

Découvrez les signes trompeurs de l’endométriose incompris jusqu’à mes découvertes : douleurs articulaires, troubles hormonaux impliquant l’hypophyse, la thyroïde et les surrénales ainsi que les infections coliques et urinaires entrainant une forte altération de l’état général. Plongez au cœur des origines de l'endométriose, explorant la génétique et l'épigénétique, et constatez qu'un quart des patientes de notre étude ont une histoire familiale marquée par cette maladie.

 Ma connaissance du Microbiote et du système Immunitaire m’ont permis de mettre au point une nouvelle prise en charge pour soulager les douleurs et détoxifier le corps, empêchant nous l’espérons l’aggravation de la maladie avec détérioration de l’organisme dès la cinquantaine. 
Cette vidéo explique l’apparition de l’obésité dont l’origine est inflammatoire. Cette explication est aussi valable dans l’apparition de l’endométriose.

À propos

Dr Richard HADDAD

Je suis le Dr Richard HADDAD, médecin depuis 1970. La médecine est pour moi une vocation et une véritable passion.

Après avoir pratiqué la médecine depuis plus de 40 ans, ma passion est toujours aussi intacte et je dirais même qu’elle est probablement de plus en plus forte !

Dès mon diplôme en poche, j’étais destiné à soigner les patients malades de grippe, d’angine, de cholestérol, peut-être d’infarctus, bref un médecin comme l’entendait mon père.

Jusqu’au jour où quelques semaines après mon installation, une nouvelle patiente me supplia de l’aider à perdre ses quelques kilos en trop.

Découvrez mes livres

C’est le livre fondateur des découvertes des secrets du microbiote et du système immunitaire . Maintenir en pleine santé ces deux organes va vous permettre d’éviter les maladies et d’améliorer votre organisme.

Dr Richard HADDAD

Lire aussi :

L'hôte secret de l'intestin : le Microbiote
L'hôte secret de l'intestin : le Microbiote
Manger microbiotique
Besoin d’une prise en charge personnalisée sur votre état de santé ?
  • Endométriose

  • Avec colopathie

  • Avec rhumatisme inflammatoire

La Génétique

Certaines recherches suggèrent qu’il pourrait y avoir une composante génétique dans le développement de l’endométriose.

Des études ont montré que les femmes dont les membres de la famille proche, comme les mères ou les sœurs, ont été diagnostiquées avec l’endométriose, sont plus susceptibles de développer la maladie elles-mêmes. Cela suggère qu’il pourrait y avoir un lien génétique, bien que d’autres facteurs environnementaux puissent également contribuer.

L’ Épigénétique

L’épigénétique se réfère aux changements dans l’expression des gènes qui ne modifient pas la séquence d’ADN elle-même, mais qui peuvent influencer la manière dont les gènes sont activés ou désactivés. Dans le cas de l’endométriose, il a été suggéré que des modifications épigénétiques pourraient jouer un rôle dans le développement de la maladie.

Certaines études ont examiné les modifications épigénétiques dans les cellules de l’endomètre (la muqueuse utérine) chez les femmes atteintes d’endométriose. Ces modifications pourraient affecter la façon dont les cellules réagissent à certaines hormones ou à d’autres signaux environnementaux, contribuant ainsi à la formation de l’endométriose.
Nous insisterons sur le rôle des perturbateurs endocriniens et autres pesticides que nous développerons dans un autre chapitre .

En résumé, l’endométriose est une maladie complexe avec des origines multifactorielles, impliquant probablement des facteurs
• Génétiques,
• Épigénétiques,
• Environnementaux,

Les découvertes du Dr HADDAD

Les signes cliniques récurrents sur ma série de 300 patients m’obligent à revoir la théorie classique concernant la cause profonde de la maladie,
le leaky gut comme porte d’entrée de tous les pesticides et perturbateurs endocriniens
c’est alors que les cellules inflammatoires et auto-immunitaires se déclenchent, attaquant ainsi les différents organes du corps, comme illustré dans la vidéo.
Les trois signes initiaux à surveiller sont :

  • les règles douloureuses,
  • la cervicalgie
  • les gonalgies.

Ces 3 symptômes doivent faire évoquer cette maladie mais tous les jours nous découvrons  de nouveaux signes toujours dans le cadre de la maladie comme nous l’avons déjà vu : tendinite du poignet, du coude et de la cheville.

Pour établir un diagnostic, il est recommandé de réaliser des examens tels que l’échographie, l’IRM et un bilan biologique.
Le début du traitement devrait inclure des mesures pour soulager la douleur, ainsi qu’un traitement détoxifiant pour faire face à l’inflammation et à l’auto-immunité.
J’ai ainsi mis en place un protocole pour soigner notre tube digestif et notre métabolisme pour cela il nous faut :

le premier temps de ce protocole :

Découvrez mes formations

DÉBARRASSEZ VOS PATIENTS DE L’ENDOMÉTRIOSE, OU/ET DE LA COLOPATHIE ET DE LEURS DOULEURS CHRONIQUES EN QUELQUES JOURS SOUVENT AVEC CE TRAITEMENT DÉCOUVERT RÉCEMMENT.
DÉBARRASSEZ-VOUS DES DOULEURS DE L’ENDOMÉTRIOSE, ET DES DOULEURS DU VENTRE, DES GAZ, DES DOULEURS CHRONIQUES ET CELA EN QUELQUES JOURS AVEC CE TRAITEMENT IGNORÉ DE TOUS.
100 medecins russes et ukrainiens
8h à l’ecoute du Dr HADDAD
ECOUTONS CE QUE DISENT MES PATIENTES
Posts